Comprendre et développer
la Personne, l'Entreprise, la Société
?

Gérard Rouquié, Directeur de AGEFOS PME Ile de FranceSociété française : le constat global n'est pas brillant...

Justice, éducation, politique, gouvernance ... Tout va mal !

Un phénomène de ciseau est à l'ouvre


Les mesures s'empilent, la réglementation se densifie, pour exister dans l'arêne, les acteurs politiques veulent souvent qu'une Loi porte leur propre nom. Il devient difficile pour les citoyens d'assumer tous ces textes.

Par ailleurs, l'information qui entraîne la démocratisation des "savoirs" laisse supposer que tout le monde peut tout faire. Cela, alors que l'accumulation des connaissances rend plus ardue la maîtrise de tous les sujets, ne peut qu'être source d'accidents. Aussi, certains s'aventurent sur des terrains qu'ils croient connaître et prennent des risques inconsidérés, à l'image du phénomène des sports extrêmes de montagne.

Nous avons du mal à nous dire les choses, non seulement à comprendre ce que nous vivons, mais aussi à formuler ce que nous pensons. Aussi, nous avons tendance à rester dans le sensationnel et le ressenti plutôt qu'à chercher et échanger des informations. Voilà comment naît notre pensée trop souvent jetable dans notre monde de zappeurs.

Redonner un souffle


L'entreprise s'attache souvent à se donner un sens, puis à le faire partager avec plus ou moins de succès. Nous devons à présent apprendre à faire de même dans la société : il nous faut un projet commun pour chercher le Bien commun. Le personnel politique s'érige souvent en donneur de leçons plutôt qu'en acteur influençant le cours de l'histoire. C'est aux citoyens eux-mêmes de trouver un nouveau souffle républicain qui repoussera les frontières de la performance encore plus loin.
Les vieux pays comme la France ont réussi à construire des modèles qui deviennent progressivement plus difficiles à réformer que ceux des pays neufs dans lesquels émergent plus facilement des nouvelles structures.

Autres sites de publication